• 2,99 €

Publisher Description

Edited by DAVID GORDON WHITE. Princeton Readings in Religions, vol. 8. Princeton: PRINCETON UNIVERSITY PRESS, 2000. Pp. xviii + 640. $75 (cloth); $19.95 (paper). Du Ve ou VIe siecle de notre ere (et sans doute depuis un ou deux siecles auparavant s'agissant des Tantras bouddhistes) jusqu'au milieu du premier millenaire environ et meme dans certains cas jusqu'a nos jours, le Tantra a joue un role important dans le developpement des traditions religieuses et des cultures d'Asie, puisque son influence diffuse s'est etendue a partir de l'Inde aux grandes cultures asiatiques, y informant la religion populaire, les rituels des traditions religieuses ulterieures, les formes religieuses syncretiques, les styles et motifs artistiques et architecturaux, le folklore, la musicologie, le theatre et la danse, les pratiques funeraires, etc. Parfois meme certaines traditions asiatiques, tel le bouddhisme esoterique japonais, sont devenues le conservatoire de formes fossilisees de pratiques tantriques depuis longtemps disparues darts leur foyer d'origine, l'Inde. Or, s'il est un domaine de l'Orientalisme que sa nature meme rend d'un acces particulierement ardu et difficile, c'est bien le monde des Tantras, traitrs de technique religieuse mettant en oeuvre des dispositions rituelles, des ceremonies symboliques ayant recours a des diagrammes rituels (mandala, yantra, cakra), a des formules consacrees (mantra, dharani), aussi bien qu'a des themes de meditations et de creations mentales (bhavana). L'emploi, le fonctionnement, l'efficacite et les interactions de ces procedes symboliques, phonetiques ou geometriques, ont donne lieu depuis des siecles a d'infinies speculations. Vaste complexe de croyances, de doctrines et de pratiques soteriologiques aux assises theologiques diverses, le Tantra pose, en premier lieu, le probleme de sa definition (A quels traits distinctifs identifier une pratique ou une croyance comme etant de nature , tantrique? Or, certains textes tantriques ne les exhibent pas tous, tandis qu'a l'inverse certains de ses traits se rencontrent dans des textes et des traditions reputees non-tantriques, par exemple le Pancaratra et le Sivaisme agamique.)--raison pour laquelle il vaut sans doute mieux parler de Tantra que de Tantrisme, cette notion apparaissant a posteriori comme etant largement une notion artificielle creee par les Occidentaux au XIXe s. Ce probleme de la definition du Tantra va de pair avec celui de sa delimitation: s'il convient de distinguer entre un domaine tantrique stricto sensu enveloppant un noyau dur ("hard core") et un domaine ou l'influence tantrique est plus diffuse et attenuee ("soft core"), qu'il soit saiva ou vaisnava, bouddhiste, taoiste (le taoisme fut le conservatoire des pratiques rituelles apres le Xe s. de notre ere) ou shinto, l'adoption d'une definition extensive du Tantra presente le risque de voir se dissoudre la specificite du Tantra. En second lieu, quels sont les differents acteurs, prives et publics, intervenant dans les pratiques tantriques et comment cerner les interactions entre les divers niveaux de la pratique? En troisieme lieu, se posent le probleme des relations que ce courant repute non-vedique entretient avec les traditions religieuses (hindoues, bouddhistes, jaina) (par exemple, qu'en est-il des relations entre les Tantras hindous saiva et sakta et les Tantras bouddhistes? Quels Tantras ont-ils influence les autres? Comment se pose le probleme de leur anteriorite respective?) et celui des interactions complexes qui s'instaurent entre vaidika et tantrika. En quatrieme lieu, la nature exacte de l'esoterisme que revendique le Tantra et des pratiques de transgression et d'inversion du sacre qu'il lui arrive de proner, ne laisse pas de faire probleme. Aux difficultes inherentes a toute tentative pour cerner le phenomene des Tantra, de par sa nature meme et de par son caractere touffus, s'ajoute le fait que la litterature qui lui est consacree a tendance a souffrir d'eparpillement

GENRE
Non-Fiction
RELEASED
2003
January 1
LANGUAGE
EN
English
LENGTH
11
Pages
PUBLISHER
American Oriental Society
SIZE
175.9
KB

More Books by The Journal of the American Oriental Society