Publisher Description

Personne ne savait plus le nom de la bonne, on l'appelait du nom générique Niania. Née dans la maison de la mère de madame Karzof, elle avait trente-sept ans lors du mariage de celle-ci ; la jeune mariée l'avait reçue en cadeau de sa mère, comme un des meubles, et non le moins précieux, de son trousseau. La Niania avait vu naître les nombreux enfants de sa maîtresse, elle les avait tous soignés, et peu après couchés dans le cercueil à l'exception de Jean et d'Antonine, seuls restés vivants.

GENRE
Fiction & Literature
RELEASED
1861
1 January
LANGUAGE
FR
French
LENGTH
204
Pages
PUBLISHER
Public Domain
SIZE
157.5
KB

More Books by Henry Murger