• $5.99

Publisher Description

Anthropologue et juriste, l'auteur confronte et conjugue differentes logiques, non seulement les traditions differentes comme le droit civil et la common law dans l'espace juridique canadien, mais aussi des univers juridiques reputes chacun comane formant un tout, clos et autosuffisant, prenant l'exemple plus particulier de l'Afrique. Ayant recours dans un premier temps a l'exigence d'homeomorphisme, l'auteur explique dans une demarche de comparaison et de traduction la difficulte a passer d'un univers qui repose sur une representation plurale du monde a l'univers occidental d'origine judeo-chretienne qui repose sur le monisme. Ensuite, il adopte une approche qui concoit le pluriel des experiences africaines dans le singulier du droit occidental, perspective qui pose l'hypothese d'ouvrir la theorie en usant de categories interculturelles, chaque culture s'ouvrant aux autres pour dialoguer, donc partager son experience de la juridicite. Ces objectifs de dialogue juridique s'inscrivent dans le contexte de la mondialisation du droit, qui ne doit desormais plus reposer sur l'imposition d'un ordre juridique. L'auteur insiste sur le fait que pour qu'il existe un droit commun" mondial, il faut que ses fondements soient partages hors des traditions qui lui ont donne naissance.

GENRE
Professional & Technical
RELEASED
2005
December 1
LANGUAGE
EN
English
LENGTH
28
Pages
PUBLISHER
McGill Law Journal (Canada)
SELLER
The Gale Group, Inc., a Delaware corporation and an affiliate of Cengage Learning, Inc.
SIZE
285.2
KB

More Books by McGill Law Journal