• $8.99

Publisher Description

Toute naissance s'accompagne d'une vague d'émotions et de perceptions, transmise ici par l'écriture.

Ainsi se déroule une vie : en continuité et en fragments. Tranches de lignes droites, événements marquants, prise de décision. Il y a le fil réel, linéaire : les faits et les actes que l'on peut situer, classer, dessiner sur une frise chronologique. Et, il y a le fil émotionnel : le vécu intérieur. Ce dernier est plus flou, plus abstrait, plus confus à délimiter et à cerner. Toute naissance est une inscription à la vie et, si cette dernière est marquée par des faits concrets, elle est également faite des perceptions qui nous font ressentir. C'est par l'écriture que j'ai cherché à transcrire ce vécu invisible. Comme les organes sont recouverts par la peau, le récit aura servi de trame pour tenter de révéler les émotions cachées.
J'ai voulu rendre compte des méandres dans lesquels, parfois, ce vécu ancien nous perd. Cependant, nous sommes en perpétuelle modification, nous nous redéfinissons sans cesse. De quoi se dire, quand tout est au plus noir, que nous ne pouvons qu'attirer la lumière.

Entre prose et vers, suivez le fil émotionnel complexe et fascinant qui accompagne la naissance et l'enfance dans ce récit autobiographique touchant.

EXTRAIT

J’ai tout fait pour réparer ces femmes, les animer de la vie : ma grand-mère et ma mère, le fantôme de Marguerite. Les faire vivre, réparer leurs manques, leurs chagrins, combler leur vide. Devenir TOUT pour investir en elles une raison de vivre. Cela marche, parce qu’effectivement, dans leur inconscient, je suis cette petite fille venue au monde pour redonner de la joie, pour panser les plaies. Je suis l’enfant adorée. Mais ne suis-je pas cette poupée que l’on sacralise comme un talisman intouchable ? Gardée pour soi, non séparable de la matrice ? Ne suis-je pas finalement que cette chose – que l’on aime, sans la prêter ? Un Tout-objet devant remplir le vide, le manque, apaiser les angoisses, la dépression – la faille narcissique ? Momentanément, les faire céder à la joie avec mon arrivée divine. Rien n’est moins sûr et pourtant, ne suis-je pas là, enfin là, afin de déjouer la mort ?
Je crois que je suis cet heureux événement qui conjure la mort de Marguerite. En offrant une petite-fille à sa mère, ma propre mère redonne du sens à cette dernière. S’en donne un également. Je suis leur possession, leur bien, leur bijou. Et, dès ma naissance, cette petite fille que je suis se trouve déjà chargée d’une lourde responsabilité : celle d’incarner la perfection de cette morte idéale. Je dois la leur rendre, je suis donc redevable. Je dois être celle qui va continuer à faire exister une lignée de « femmes-mères » toutes puissantes et exceptionnelles, mises sur un piédestal. Voilà dans quel contexte je nais. Et peut-être que, des années plus tard, je l’ai bien incarné cette morte dont on m’a dit qu’à l’exhumation on avait retrouvé les bijoux.

À PROPOS DE L'AUTEUR

Stéphanie Broyer est née en 1980, C’est une fille est son récit autobiographique. Elle a déjà publié un recueil de poésies Incarnation aux éditions L’Harmattan, en janvier 2018.

GENRE
Biographies & Memoirs
RELEASED
2019
June 14
LANGUAGE
FR
French
LENGTH
177
Pages
PUBLISHER
Le Lys Bleu Éditions
SELLER
RC WEB SOLUTIONS
SIZE
380.4
KB