• $18.99

Publisher Description

«Je vais tout te dire, tu pourras m'essorer, si tu veux, mais sache que le papier ne peut pas envelopper la braise. - L'encre saura la retenir.» À la frontière du réel et de la fiction, Leyla Z. Mechentel nous fait suivre l'itinéraire de femmes algériennes entre leur pays d'origine et l'Europe - en particulier l'Italie et la France. Djida et Sassiya se rencontrent lors de leur première année d'université, à Alger. Malgré leurs divergences, l'une musulmane pratiquante jusqu'à la dévotion, l'autre marxiste et féministe, elles deviennent amies. Séparées momentanément - Djida suit son jeune mari en Italie, Sassiya reste à Alger -, elles se retrouvent à Paris, mais leur relation se détériore en même temps que s'inversent les rôles : la dévote se glisse dans la peau d'une Parisienne mondaine, la marxiste féministe se découvre une identité religieuse. L'une comme l'autre ont leurs raisons que l'auteure analyse avec justesse et subtilité. Dans un style alerte et vif qui privilégie le dialogue, comme pour mieux faire entendre les voix de ses personnages, Leyla Z. Mechentel livre ici un récit moderne, traversé de tragédies mais aussi de moments de bonheur. Née à Djerba (Tunisie), après une enfance passée entre France et Algérie, Leyla Z. Mechentel est venue s'installer de façon définitive en France au début des années 1990. Écrivain, elle a publié, sous le pseudonyme de Leïla Marouane, plusieurs romans remarqués, parmi lesquels La Fille de la casbah (Julliard, 1996), La Jeune Fille et la mère (Seuil, 2005) et La Vie sexuelle d'un islamiste à Paris (Albin Michel, 2007), qui ont été traduits dans plusieurs pays. Elle vient de créer La Boutique des Écritures, une association pour la promotion de la langue française dans le monde.

GENRE
Non-Fiction
RELEASED
2017
June 15
LANGUAGE
FR
French
LENGTH
208
Pages
PUBLISHER
Editions du Rocher
SELLER
Hachette Livre
SIZE
558.3
KB