• $12.99

Publisher Description

Comment les conflits liés à l’« or blanc » ont-ils évolué ? Si la « guerre de l’eau » au Moyen-Orient a longtemps prévalu dans la littérature spécialisée des années 1990, qu’en est-il aujourd’hui ? Quel est le poids de cet enjeu sur les dynamiques de pouvoir entre trois des acteurs clefs de la région - Syrie, Irak et Turquie ? Quelles furent les stratégies de négociation de la Syrie et de l’Irak, riverains en aval de l’Euphrate et du Tigre, face au puissant voisin turc en amont ? L’auteur aborde ces questions par le biais des théories de la négociation et de l’examen critique des sessions de négociation sur le partage des eaux communes menées entre 1962 et le début des années 2000. Son approche associe, de manière novatrice, l’analyse historique, politique et juridique, en passant par l’économie du développement. Sources inédites et investigations de terrain contribuent à l’originalité de cette démarche multidisciplinaire, à la fois empirique et théorique. L’ouvrage nous introduit dans les coulisses de la géopolitique, en mettant au jour les enjeux réels de la négociation et les dynamiques de coalition à l’œuvre, dans une région qui cristallise des intérêts dépassant largement ses frontières. Une passionnante enquête en eaux troubles.

GENRE
Politics & Current Events
RELEASED
2013
June 24
LANGUAGE
FR
French
LENGTH
269
Pages
PUBLISHER
CNRS Éditions via OpenEdition
SELLER
immateriel.fr
SIZE
6.7
MB