• $28.99

Publisher Description

Notre rapport au temps s’est métamorphosé. Un temps de formation étiré, une espérance de vie allongée, de plus nombreuses périodes d’inactivités ont considérablement accru le temps « libre ». Et pourtant, la civilisation des loisirs, annoncée dans les années 60, n’est pas advenue. Le temps soustrait au travail, au lieu d’être reposant, paraît contaminé par les contraintes et les pressions. Accaparé par ses multiples activités, étourdi par sa propre frénésie, l’individu moderne semble aspiré par un nouveau temps, distendu, éclaté, fractionné. 
La multiactivité caractérise ce nouveau style de vie. Patrick Cingolani nous montre à quel point ce fait social transforme aujourd’hui l’individu. Il passe au crible trois figures contemporaines, virtuoses du temps – l’étudiant, le parent et le retraité – qui jonglent à leurs manières avec des temporalités enchevêtrées et plurielles. À côté de la dégradation des conditions de travail et de la précarité, il perçoit un usage des intermittences, des loisirs, de la culture qui s’affirme et qui montre que nous pouvons nous réapproprier le temps pour en faire un moyen d’affranchissement et de réalisation. 
Plus largement, cet essai plaide pour que le temps redevienne une question politique et sociale et pour que les sociétés puissent se concevoir et s’émanciper au-delà de l’emploi. 

Patrick Cingolani enseigne la sociologie à l’université Paris Ouest Nanterre.

GENRE
Non-Fiction
RELEASED
2012
March 7
LANGUAGE
FR
French
LENGTH
224
Pages
PUBLISHER
Armand Colin
SELLER
Hachette Livre
SIZE
835
KB

More Books by Patrick Cingolani