• $15.99

Publisher Description

Pour financer leurs déficits budgétaires croissants, les États modernes ont confisqué la monnaie, en permettant l'émergence de pyramides nationales de crédit et en favorisant le développement d'un système monétaire international permissif. Incontrôlable dans son émission, la monnaie n'est plus la représentation de véritables richesses ; fausse, elle est à l'origine des grands mouvements d'inflation du XXe siècle, et représente un instrument de pouvoir d'autant plus efficace qu'il est aveugle, injuste et anti-démocratique. Il faut donc rendre la monnaie au marché pour rendre leur liberté aux individus. Fondateurs de cette doctrine néolibérale, Mises, Rueff et Hayek tracent la voie d'un retour à une discipline monétaire rigoureuse, mais qui reste sans prolongement à ce jour. Pourtant, leurs enseignements sont autant de voies inédites de réflexion pour expliquer les conséquences inflationnistes des prélèvements pétroliers, prescrire une thérapeutique de l'endettement mondial et proposer une alternative à la monnaie unique européenne. S'appuyant sur les recherches de doctorat qui lui ont donné naissance, l'ouvrage dénonce un certain nombre d'idées reçues et de mauvais procès intentés aux trois économistes. Il est pourtant impérieux de réhabiliter leurs analyses : les politiques qui devront apporter des réponses aux bouleversements monétaires actuels ne pourront en faire l'économie.

GENRE
Business & Personal Finance
RELEASED
1991
January 1
LANGUAGE
FR
French
LENGTH
288
Pages
PUBLISHER
Presses universitaires de France (réédition numérique FeniXX)
SELLER
De Marque, Inc.
SIZE
1.3
MB