• $18.99

Publisher Description

Deux périodes ont sans doute plus compté dans l’histoire de notre pays que toutes les autres réunies, celle qui va de 1789 à 1889 (abolition des privilèges, libéralisme, démocratie, république, laïcité, progrès social) et celle, entre le IIe et le IVe siècle de notre ère, au cours de laquelle l’Occident en général et ce qui deviendra la France en particulier vont vivre la plus formidable révolution idéologique, ainsi que la plus profonde mutation sociale et civilisationnelle qu’ait connue l’histoire universelle : passage du paganisme au christianisme, du polythéisme au monothéisme, de la pluralité des croyances à l’unicité du dogme. Et c’est au milieu de ce chamboulement inouï qu’un empire mondial sombre, que l’Orient et l’Occident divorcent, que des peuples dits « barbares » submergent la romanité, que la Gaule affirme son identité en se découvrant et en s’imposant en tant que nation, jusqu’à arracher un temps son indépendance à la puissance hégémonique romaine, que Paris s’offre comme capitale, qu’une gigantesque révolution sociale soulève une France en gestation confrontée déjà à l’oppression fiscale et au centralisme bureaucratique.
C’est l’extraordinaire saga de ce basculement que ce livre retrace à travers des événements, des aventures, des retournements, des soubresauts, des luttes, des drames, des farces, des personnages, qu’aucun romancier n’oserait même imaginer.

Essayiste, polémiste, fondateur de Marianne, Jean-François Kahn est auteur de nombreux ouvrages dont, aux éditions Fayard, Tout change parce que rien ne change (2006), Comment on y va... (2008), ou encore Philosophie de la réalité (2011). Le tome 1 de L’Invention des Français (2013) a rencontré un grand succès auprès du public.

GENRE
Politics & Current Events
RELEASED
2014
October 15
LANGUAGE
FR
French
LENGTH
506
Pages
PUBLISHER
Fayard
SELLER
Hachette Livre
SIZE
1.5
MB

More Books by Jean-François Kahn