• $14.99

Publisher Description

Ce texte propose une analyse de certaines dimensions de la pensée de deux auteurs libéraux, Friedrich A. Hayek et Judith N. Shklar, qui ont été rarement analysés ensemble et, parfois même, ont été oubliés, notamment dans le cas de la seconde. Il s’agit de montrer, à partir de la notion de l’inquiétude, que ces deux libéraux illustrent un aspect de la diversité de la pensée libérale, et ce, à partir d’une même appréhension critique à l’égard des capacités de la raison. Or, si Hayek et Shklar s’entendaient sur les profondes limitations de la raison humaine à maîtriser les flux sociaux, nous montrons que ces deux auteurs divergent quant à l’orientation générale qu’ils donnent au libéralisme. Alors que le libéralisme de la peur de Shklar l’amenait à vouloir réconcilier le libéralisme avec un État palliant les injustices subies par les opprimés, celui d’Hayek l’entraînait plutôt à dénoncer les mirages de la justice sociale.

GENRE
Politics & Current Events
RELEASED
2019
September 30
LANGUAGE
FR
French
LENGTH
163
Pages
PUBLISHER
Société québécoise de science politique - Politique et Sociétés
SELLER
De Marque, Inc.
SIZE
1.2
MB

More Books by Frederic Boily, Natalie Boisvert, Francis Dupuis-Déri, Étienne Girouard, Maud Navarre, Mireille Paquet1, Landry Signé, Erik Burgos, Guillaume Durou, Amélie Lafortune-Lauzon & Mamadou Lamine Sarr

Other Books in This Series