• $37.99

Publisher Description

Abordant de front les enjeux politiques et moraux posés par l’idéal d’autonomie personnelle, l’auteur en éclaire les conditions sociales et juridiques en même temps qu’il dessine un horizon de la prise en considération civile des personnes vulnérables.  À partir d’une enquête anthropologique de plusieurs années auprès de personnes protégées, de leurs proches et de professionnels, l’ouvrage décrit des pratiques paradoxales de contrôle et d’assistance sur les ressources et dans la vie personnelle d’adultes vulnérables. Il rend compte de vécus ambivalents, marqués par des sentiments de dégradation et de consolation. Benoît Eyraud est sociologue au centre Max-Weber, université Lyon 2, CNRS, ENS LSH. Il a reçu pour cette recherche le prix de l'UNAFAM (Union nationale des amis et familles de malades psychiques), le prix de l'AMADES (Association d’anthropologie médicale appliquée au développement et à la santé) et le prix de la DREES / CNSA (Caisse nationale de solidarité autonomie) sur le handicap et la perte d’autonomie.

GENRE
Non-Fiction
RELEASED
2013
January 17
LANGUAGE
FR
French
LENGTH
440
Pages
PUBLISHER
Eres
SELLER
GALLIMARD LIMITEE
SIZE
4.3
MB