• CHF 11.00

Beschreibung des Verlags

"Confrontations" offre au grand public les réflexions d’un homme d’État qui se double d’un théoricien et d’un penseur. "Confrontations" a été médité durant des années, et écrit au cours de rares moments de loisirs. Le lecteur y trouvera, dans une première partie : « Doctrines », une analyse de la vie économique moderne, de l’influence du progrès technique accéléré sur la vie sociale, des conséquences à en tirer en matière politique. L’auteur démontre, entre autres, que le passage de la vapeur à l’électricité, comme source principale d’énergie, ressuscite une classe moyenne d’artisans et de compagnons, que la technique antérieure semblait condamner ; multiplie les petites industries dispersées et, de ce fait, oblige à modifier les conclusions des analyses faites par Marx, il y a un siècle. La deuxième partie : « Déviations », est consacrée à l’analyse des divergences initiales entre communisme et socialisme, et de la déformation du communisme que constitue l’actuel stalinisme, générateur de militarisme et de panslavisme. L’histoire contemporaine voisine ici avec la doctrine : le lecteur sera frappé de la diversité des moyens employés par le stalinisme pour asservir le tiers des humains, et aussi du fait que les méthodes utilisées avec fruit en Europe orientale et en Asie, ont presque toutes été successivement mises en œuvre en France, sans succès certes, mais souvent à l’insu de la plupart des Français. L’auteur - qui a eu à briser des tentatives de ce genre en 1947 et 1948 - est particulièrement qualifié pour traiter ce sujet qui reste, hélas, d’actualité. La troisième partie : « Expériences », promène le lecteur dans un grand nombre de pays, démocratiques ou soviétiques, qui, par les procédés les plus divers, ont banni les principes capitalistes de tout ou partie de leur économie. Nationalisations françaises et anglaises, expériences de Roosevelt, audacieuses initiatives du jeune État d’Israël, plans quinquennaux, nationalisations et collectivisations rurales de la Russie, de ses satellites et des États occupés par elle, expérience originale actuellement tentée en Yougoslavie, sont successivement analysés et comparés, avec une documentation abondante qui offre maints sujets de méditation. Dans une quatrième partie, enfin : « Espérances », l’auteur définit les conditions préalables de l’instauration du socialisme dans la liberté ; étudie comment les tentatives actuelles d’évasion du régime capitaliste, peuvent conduire au socialisme ; quelle évolution devrait être imprimée dans ce but aux institutions nouvelles, et pourquoi il garde toute sa confiance dans l’idéal auquel il a consacré sa vie. Cet ouvrage - où l’histoire et la politique alternent avec l’analyse de la doctrine adaptée à la vie quotidienne - traduit ainsi les réflexions d’un homme qui sut ne point séparer l’étude de l’action, et tirer les leçons de ses longues stations au pouvoir en des heures, souvent, dramatiques.

GENRE
Belletristik und Literatur
ERSCHIENEN
1952
1. Januar
SPRACHE
FR
Französisch
UMFANG
506
Seiten
VERLAG
FeniXX réédition numérique
GRÖSSE
2
 MB

Mehr Bücher von Jules Moch