• CHF 11.00

Beschreibung des Verlags

«Chacun connaît les pyramides égyptiennes, les temples grecs, le forum romain et convient que ces traces de civilisations mortes prouvent... que les civilisations meurent – donc qu’elles sont mortelles! Notre civilisation judéo-chrétienne vieille de deux mille ans n’échappe pas à cette loi.
Du concept de Jésus, annoncé dans l’Ancien Testament et progressivement nourri d’images par des siècles d’art chrétien, à Ben Laden qui déclare la guerre à mort à notre Occident épuisé, c’est la fresque épique de notre civilisation que je propose ici.
On y trouve : des moines fous du désert, des empereurs chrétiens sanguinaires, des musulmans construisant leur "paradis à l’ombre des épées", de grands inquisiteurs, des sorcières chevauchant des balais, des procès d’animaux, des Indiens à plumes avec Montaigne dans les rues de Bordeaux, la résurrection de Lucrèce, un curé athée qui annonce la mort de Dieu, une révolution jacobine qui tue deux rois, des dictatures de gauche puis de droite, des camps de la mort bruns et rouges, un artiste qui vend ses excréments, un écrivain condamné à mort pour avoir écrit un roman, deux jeunes garçons qui se réclament de l’islam et égorgent un prêtre en plein office – sans parler de mille autres choses...
Ce livre n’est ni optimiste ni pessimiste, mais tragique car, à cette heure, il ne s’agit plus de rire ou de pleurer, mais de comprendre.»
Michel Onfray

GENRE
Sachbücher
ERSCHIENEN
2017
11. Januar
SPRACHE
FR
Französisch
UMFANG
656
Seiten
VERLAG
Flammarion
GRÖSSE
3.3
 MB

Kundenrezensionen

ANIHOU ,

Remarquable

Oui, livre remarquable! Toutefois j'ai constaté que l'auteur ne connaît pas l'hébreu. Je ne saurais l'en blâmer puisque la traduction de la Genèse par le rabbinat de Jérusalem se prête à merveille aux petits dessins bucoliques des témoins de Jehova! On y voit, en hébreu, que le prétendu serpent est nu, au même titre que le couple originel. Et qu'il est tiré de la même poussière que l'Adam. Et que cette poussière, où l'Adam retournera, et celle que mangera le serpent tant qu'il vivra. Alors il n'y a plus fables, mais questions. Ce qui change tout.

Mehr Bücher von Michel Onfray