• CHF 22.00

Beschreibung des Verlags

N°1 des ventes dès sa sortie aux États-Unis, le nouveau chef-d'œuvre de l'auteur du Diable dans la Ville Blanche.



" Un écrivain exceptionnel. " The New York Times


" Un livre remarquable et captivant. Il mérite vraiment d'être lu par le plus grand nombre. " The Washington Post





Après Le Diable dans la Ville blanche, Erik Larson nous offre un superbe thriller politique et d'espionnage, fondé sur des événements réels et peu connus qui se sont déroulés en Allemagne pendant l'accession au pouvoir d'Adolf Hitler.

1933. Berlin. William E. Dodd devient le premier ambassadeur américain en Allemagne nazie. Sa fille, la flamboyante Martha, est vite séduite par les leaders du parti nazi et leur volonté de redonner au pays un rôle de tout premier plan sur la scène mondiale. Elle devient ainsi la maîtresse de plusieurs d'entre eux, en particulier de Rudolf Diels, premier chef de la Gestapo, alors que son père, très vite alerté des premiers projets de persécutions envers les Juifs, essaie de prévenir le département d'État américain, qui fait la sourde oreille. Lorsque Martha tombe éperdument amoureuse de Boris Winogradov, un espion russe établi à Berlin, celui-ci ne tarde pas à la convaincre d'employer ses charmes et ses talents au profit de l'Union soviétique. Tous les protagonistes de l'histoire vont alors se livrer un jeu mortel, qui culminera lors de la fameuse " Nuit des longs couteaux ".



" Un document sidérant qui se lit vraiment comme un thriller. J'ai été tellement captivé et surpris par sa lecture que je me suis arrêté plusieurs fois pour vérifier que les événements qu'il dépeint ont réellement eu lieu. C'est le cas – et c'est incroyable. Cette histoire est en effet tellement fabuleuse qu'on ne pourrait même pas en faire un roman : on aurait du mal à vous croire tant la réalité dépasse la fiction. "
Philippe Kerr

GENRE
Krimis und Thriller
ERSCHIENEN
2012
13. September
SPRACHE
FR
Französisch
UMFANG
481
Seiten
VERLAG
Cherche Midi
GRÖSSE
3.4
 MB

Mehr Bücher von Erik Larson