• CHF 15.00

Beschreibung des Verlags

Daniel Sibony est de passage à Tel-Aviv lorsque les fusées attaquent la ville. Il livre ici ses impressions et ses pensées. Les roquettes lui

rappellent, en plus violent, les pierres qu’il recevait enfant, à Marrakech, dans la médina. Il retrouve sa sérénité d’alors, cette force où l’on a en soi, presque en même temps, la détresse et la joie de vivre, et où l’on peut se sentir attaqué sans être détruit. D’ailleurs, non loin de là, une institutrice a innové ; lors des alertes, elle fait entonner aux enfants des chansons nouvelles : « J’ai peur, j’ai peur, mon cœur fait boum-boum, on doit courir aux abris. »


Cette chronique écrite au cœur du conflit s’accompagne de réflexions inédites sur le djihad, les rapports entre l’islam et l’Occident, le conflit du Proche-Orient. La solution que Daniel Sibony propose se formule comme un paradoxe : la paix ne viendra que de la paix. Ce qui seul pourra affronter le grand malentendu.


Daniel Sibony est psychanalyste et écrivain ; l’arabe est sa langue maternelle et il connaît aussi bien le Coran que la Bible et le Talmud.

Il est l’auteur d’une quarantaine d’ouvrages dont Islam, phobie, culpabilité, De l’identité à l’existence, Don de soi ou Partage de soi, Lectures bibliques.

GENRE
Wissenschaft und Natur
ERSCHIENEN
2015
25. Februar
SPRACHE
FR
Französisch
UMFANG
196
Seiten
VERLAG
Odile Jacob
GRÖSSE
589.8
 kB

Mehr Bücher von Daniel Sibony