• CHF 10.00

Beschreibung des Verlags

C'est sans doute le dernier secret de Khadafi. Et le plus scandaleux.
En novembre 2011, Annick Cojean publiait dans Le Monde un article terrifiant. Une jeune femme y racontait comment l'année de ses 15 ans, le Guide libyen la repérait dans son école, lui caressait les cheveux, et la désignait ainsi à ses gardes comme son esclave sexuelle à vie. Violée, battue, forcée par son maître à consommer avec lui alcool et cocaïne, et intégrée dans les troupes des «Amazones», elle ne pourra s'échapper de cet enfer que peu avant la Révolution. Une vie brisée.
Une seule ? Non, des centaines, sans doute plus. Mais le sujet, en Libye, reste totalement tabou.
Dans les coulisses d'une dictature, dans le lit d'un chef d'Etat drogué en permanence, tyran d'opérette mais vrai meurtrier, nous plongeons dans un système d'esclavagisme, entre corruption, terreur, viols, crimes. Un système aux complicités multipes, bien au-delà du seul territoire libyen.
Pour recueillir l'incroyable histoire de la jeune Soraya et d'autres femmes révoltées, Annick Cojean a mené secrètement l'enquête à Tripoli, cette prison à ciel ouvert.

GENRE
Politik und Zeitgeschehen
ERSCHIENEN
2012
12. September
SPRACHE
FR
Französisch
UMFANG
336
Seiten
VERLAG
Grasset
GRÖSSE
840.5
 kB

Kundenrezensionen

Jean-Marie Vogt ,

Effroyable

Ces témoignages sont tout simplement effroyables, effrayants... J'ai beaucoup de respect pour LES cultures, toutes les cultures, mais la je me dis que l'exploitation de la femme est ancrée tellement profondément dans cette culture, le combat des femmes pour l'égalité et le respect n'est pas encore gagné. Qu'elle misère. Pauvres femmes !!!
Jean-Marie Vogt, Suisse

Mehr Bücher von Annick Cojean