• CHF 18.00

Beschreibung des Verlags

Dans la lignée de Patience dans l’azur (Hubert Reeves) et d’Une brève histoire du temps (Stephen Hawking), les plus récentes avancées de la physique contemporaine mises à la portée de tous par l’un de ses plus jeunes et brillants théoriciens.

Les physiciens aiment l’élégance, l’économie, la simplicité. Ils rêvent de théories très générales, permettant d’expliquer d’un seul coup le plus de phénomènes possible. Le XXe siècle a vu surgir deux théories de ce type, unanimement considérées comme des monuments de l’intelligence humaine. La première, la relativité, est l’œuvre d’un seul homme, Albert Einstein. La seconde, la mécanique quantique, est l’œuvre collective de certains des plus grands physiciens de tous les temps. La relativité générale offre une explication de la gravité, de la forme de l’Univers à grande échelle. Elle s’intéresse aux très grandes distances, aux très grandes masses. C’est la théorie de la relativité qui prédit l’existence de trous noirs, par exemple. La mécanique quantique décrit l’infiniment petit, les atomes et leurs constituants élémentaires. Ces deux théories sont les plus précises jamais inventées par l’homme. Ainsi, les prédictions de la mécanique quantique sont confirmées par les résultats expérimentaux avec une précision de neuf chiffres après la virgule ! Ce sont ces deux théories qui font de la physique la « reine des sciences ». Mais, comme nous l’avons dit, les physiciens aiment l’élégance, l’économie des moyens. Depuis des décennies, ils ont donc cherchéà rassembler la relativité et la mécanique quantique en une « théorie du tout ». Einstein lui-même s’y est essayé– et s’est cassé les dents. Au point que ce rêve d’une théorie ultime est devenu le Graal de la science moderne… Or le problème est grave, car les deux théories semblent être incompatibles entre elles !Aujourd’hui, l’unification de la gravité et de la mécanique quantique est en voie de réalisation : le résultat risque de bouleverser toutes nos conceptions. C’est cette découverte, appelée « théorie des cordes »– et ses conséquences surprenantes –, qui est le sujet de L’Univers élégant.

Brian Greene nous offre donc une visite guidée de la physique contemporaine et un aperçu saisissant de ce que sera la physique de demain. Une physique où les particules auront la forme de cordes vibrantes, infiniment minuscules, et où il sera peut-être possible – qui le sait ? – de faire un trou dans la trame de l’espace-temps pour se rendre d’un endroit à un autre – dans le présent, le passé ou le futur…

GENRE
Politik und Zeitgeschehen
ERSCHIENEN
2012
13. September
SPRACHE
FR
Französisch
UMFANG
387
Seiten
VERLAG
Robert Laffont
GRÖSSE
8
 MB

Mehr Bücher von Brian Greene