• CHF 7.00

Beschreibung des Verlags

« Pop’philosophie » : s’il fallait se fier aux crises d’urticaires ou la morgue méprisante que ce simple mot provoque, il faudrait sans doute en conclure qu’il s’agirait du nom d’une étrange maladie. Cette maladie, ce serait celle de la philosophie qui se prostituerait au spectacle ou aux industries culturelles, à la pop-culture ou, pire, aux sirènes du populisme. Avec la pop’philosophie, ce à quoi on assisterait serait la ruine de la philosophie tout court, devenue tantôt gadget pédagogique pour enseignants désespérés, tantôt tentative un peu pathétique de capitaliser sur la glamour frelaté du monde du rock, du cinéma ou de la télévision pour ressasser les banalités les plus éculées. Et si c’était faux ? Pour Gilles Deleuze, en tout cas, qui inventa ce concept au milieu des années 1970, ça l’était : à ses yeux, rien n’était plus important que l’invention d’une pop’philosophie qui sauverait enfin la pensée en général de la double tentation de la correction professorale ou de la pontification esthétique. Permettre d’inventer une pensée véritablement anarchiste, enterrant la philosophie pour l’ouvrir à des devenirs inédits : tel était l’objectif qu’il donna au concept de pop’philosophie. Rien n’était moins simple – ni plus ambitieux. Il est temps de comprendre en quoi.

GENRE
Sachbücher
ERSCHIENEN
2019
9. Januar
SPRACHE
FR
Französisch
UMFANG
44
Seiten
VERLAG
Presses Universitaires de France
GRÖSSE
831.9
 kB

Mehr Bücher von Laurent De Sutter