• 219,00 Kč

Publisher Description

Qu'est-ce qu'être femme ?

« Ça la fait rire de conduire un bus par lequel elle a imaginé tant de fois se faire écraser. »
Jeanne, Cerise et Léonie, trois soeurs hantées par le secret de la génération qui les précède. Trois soeurs qui se battent contre le vide. Puis Chloé qui s’apprête à réussir là où sa mère et ses tantes ont échoué…

Découvrez ce roman familial, au coeur d'une famille dans laquelle les femmes gardent un secret au plus intime d'elles-mêmes.

EXTRAIT

Cerise imagine qu’être maman c’est avoir la chance d’aimer quelqu’un inconditionnellement.
La chance et le droit.
Un petit,
tout petit,
qui grandit avec l’amour qu’on a pour lui.
Un garçon, brun et bouclé, aux yeux en amande ?
Ça lui manque…
En dedans, en dehors.
sur la peau, dans la nuque, partout,
en tout temps
et de plus en plus fort.
Elle essaie d’éloigner ces assourdissants regrets qui, comme les mouches, n’ont pas de mémoire et reviennent, avec une bête insistance, là où on les a chassés. Ça vrombit dans sa tête. Ça se prend les pattes dans la toile de son cerveau et ça s’achoppe au sommeil. Elle se tourne, se retourne dans son lit. Se déshabille. Se lève, boit un verre de lait à la recherche du goût crémeux de l’enfance, ouvre la fenêtre. Secoue son coussin. Se recouche. Se tourne, se retourne. Cogite.
Avant de s’avouer vaincue, se relève, desserre ses poings et, à la lueur d’une lune capricieuse, dessine avec de la cendre qu’elle effrite entre ses doigts. Presque à l’aveugle, à l’instinct, elle l’étale sur le papier veiné, tâtonne, effleure, palpe, pulpe et paume.
Elle cherche à sentir, à lâcher, à se libérer,
à recouvrir.
À croquer l’indicible qui, sur le support, se transforme et crépite jusqu’à l’opacité avant d’être jeté et brûlé dans la cheminée qui enfume son appartement.

CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE

En 135 pages, l’écriture de Mélanie Richoz se déploie avec douceur, bonté, nous percute et à la fois nous enveloppe de tendresse, de ce quelque chose que l’on ressent au fond de soi, comme un enfant que l’on porte et qui se développe, grandit. - Le blog du petit carré jaune

Sortez un peu de votre zone de confort, ouvrez les yeux et respirez un grand coup. L’inconnu, la nouveauté, l’inhabituel peuvent vous entraîner sur des chemins de traverses littéraires dérangeants, étonnants, mais au demeurant fort agréables. - ActuaLitté

À PROPOS DE L'AUTEUR

Mélanie Richoz, ergothérapeute de profession, a publié une dizaine de livres dont, aux Éditions Slatkine, Je croyais que (2010), Tourterelle (2012), Mue (2013), Le Bain et la douche froide (2014), J’ai tué papa (2015) et Un garçon qui court (2016). Le Bus est son cinquième roman. De la chronique à la nouvelle, de la nouvelle au roman, elle essore le quotidien, le banal qui n’a rien de banal lorsqu’on lui prête l’attention qu’il mérite.

GENRE
Fiction & Literature
RELEASED
2018
November 15
LANGUAGE
FR
French
LENGTH
144
Pages
PUBLISHER
Éditions Slatkine
SIZE
1.9
MB

More Books by Mélanie Richoz