Histoire de l'esclavage et des luttes anti-esclavagistes en Mauritanie

    • 4,99 €
    • 4,99 €

Beschreibung des Verlags

Le professeur Saïdou Kane (Tékane 1947 ˗ Dakar 2006) était un militant anti-esclavagiste mauritanien, encore peu connu en Europe, c'est pourquoi ProMosaik LAPH a décidé de publier son ouvrage Histoire de l'esclavage et des luttes anti-esclavagistes en Mauritanie.

En fait, je pense qu'il faut considérer la question de l'esclavage dans les sociétés musulmanes avant tout du point de vue historique, avant même de s'occuper de ces aspects politique et théologique. L'esclavage est ancré dans l'histoire, tandis que l'islam est une religion profondément égalitaire.

À mon avis, il est aujourd'hui fondamental pour les musulmans de se confronter à l'histoire de l'esclavage musulman et de reconnaître cette histoire douloureuse qui viole l'égalitarisme coranique. Dans ce contexte, la distinction entre l'islam en tant que religion et la réalité des sociétés musulmanes est essentielle.

L'œuvre de l'anthropologue et sociologue franco-sénégalaise Tidiane N'Diaye, intitulée Le génocide voilé, Étude de la traite négrière arabo-musulmane , m'a donné l'occasion, il y a des années, d'aborder pour la première fois le thème de l'histoire de l'esclavage musulman. On ne peut ni oublier ni occulter l'esclavage et son histoire dans les pays musulmans, qui selon N'Diaye a fait jusqu'à 17 millions de victimes.

Kane appartenait à la communauté peule et était attaché à la diversité culturelle et à la justice en Mauritanie. Il luttait contre la discrimination raciale et l'esclavage qui persistent en Mauritanie jusqu'à nos jours, malgré les interdictions officielles durant l'ère coloniale et après l'indépendance du pays.

Son objectif sociopolitique et pédagogique était la création d'une communauté nationale multiculturelle et multiethnique en Mauritanie, dans laquelle différents groupes ethniques vivraient ensemble pacifiquement et avec des droits égaux et jouiraient des droits humains et civils, ce qui n'est possible qu'en éliminant esclavage.

GENRE
Geschichte
ERSCHIENEN
2022
16. Januar
SPRACHE
FR
Französisch
UMFANG
79
Seiten
VERLAG
Epubli
GRÖSSE
1,1
 MB