• 5,99 €

Beschreibung des Verlags

Une nouvelle enquête pour Perrot et Lefevre pleine de suspense et de rebondissements !

Anna Carantec, psychologue de son état, aime à chiner en salle des ventes. Mais voilà qu'un jour, tandis qu'elle assiste à une vente aux enchères à Morlaix la jeune femme tombe des nues : là, sous ses yeux stupéfaits, vient de s'arracher à prix d'or un tableau de maître qui n'aurait jamais dû quitter sa famille. En effet, il appartenait à sa grand-tante, Lady Mary qui avait exigé qu'il ne soit jamais cédé à quiconque. Alors comment se fait-il que cette toile se retrouve ainsi mise en vente ? Ne reste qu'un membre de sa famille à qui s'ouvrir là-dessus, sa tante Sybille. Elle sollicite donc la mémoire défaillante de la vieille dame, mais en vain, car celle-ci décède brutalement... Se sentant seule dans l'adversité, elle renoue avec Perrot, son cousin, policier à Nantes. Néanmoins, ce dernier n'étant pas saisi de l'enquête, c'est le commandant Mével de Morlaix qui va officier. Ensemble, ils démasqueront les viles manigances qui se sont ourdies autour du Tableau de Maï... Un roman qui mêle étroitement le passé et le présent et va chercher des réponses au-delà des frontières de l'Histoire.

Qui a bien pu céder ce tableau ? Quel secret la tante d'Anna a-t-elle emporté dans la tombe ? Découvrez cette formidable enquête dans le Finistère sur les traces d'un tableau, et au travers de l'histoire d'une famille !

EXTRAIT

Face au commandant Mével qui lui a rendu visite à l’hôpital, Anna se sent soudain intimidée, comme si en s’étant montrée dans l’intimité d’une chambre d’hôpital, pourtant aussi impersonnelle qu’elle peut l’être, elle avait dévoilé un peu trop d’elle-même. Derrière le fauteuil du policier est suspendu le par-dessus qu’il portait l’autre jour et dont elle avait remarqué la doublure décousue, qui signait peut-être mieux que la nudité de son annulaire gauche, l’absence de femme dans sa vie. « Du moins, dans sa vie au quotidien », corrige Anna en observant le bureau sans charme dans lequel elle a été introduite. Elle se rend soudain compte que le policier est en train de lui parler.
— Excusez-moi, fait-elle en se mordant la lèvre, j’avais la tête ailleurs.
— On peut savoir où ? demande le policier d’un ton uni où ne perce aucune moquerie.
— Nulle part, enfin si, se reprend la plaignante, vous m’aviez dit l’autre jour que si j’avais quelque chose qui me revenait, je devais vous en faire part…

CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE

A lire au coin du feu quand il fait froid comme à Morlaix cet hiver-là, ou sur la terrasse au soleil quand il fait chaud ou partout ailleurs quand il fait n'importe quel temps. A lire quoi ! - yv1, Babelio

À PROPOS DE L'AUTEURE

Anne-Solen Kerbrat est née en 1970 à Brest, et a d’abord vécu entre Côtes d’Armor et Finistère sud.
Professeur d’anglais dans le secondaire puis le supérieur, elle est passée par le Val-d’Oise, la Charente-Maritime et le Bordelais avant de poser ses valises à Nantes.
Elle se consacre aujourd’hui à l’éducation de ses quatre enfants, à la traduction et… à l’écriture.
Son style féminin, à la fois sensible et incisif, et la qualité de ses intrigues sont régulièrement salués par la critique.
Son premier roman a été récompensé par le Prix du Goéland Masqué en 2006.

GENRE
Krimis und Thriller
ERSCHIENEN
2018
17. August
SPRACHE
FR
Französisch
UMFANG
288
Seiten
VERLAG
Palémon
GRÖSSE
2
 MB

Mehr Bücher von Anne-Solen Kerbrat

Andere Bücher in dieser Reihe