• 8,49 €

Publisher Description

Comment Foucault définit-il « voir » et « parler », de manière à constituer une nouvelle compréhension du Savoir ? Qu’est-ce qu’un « énoncé », à cet égard, dans sa différence avec les mots, les phrases et les propositions ?
Comment Foucault détermine-t-il les rapports de forces, de manière à constituer une nouvelle conception du Pouvoir ?
Pourquoi faut-il un troisième axe, qui permette de « franchir la ligne » ? Quelle est cette Ligne du Dehors toujours invoquée par Foucault ? Quel en est le sens politique, littéraire, philosophique ?
En quoi la « mort de l’homme » est-elle un événement qui n’est ni triste ni catastrophique, mais une mutation dans les choses et la pensée ?
Ce livre se propose d’analyser ces questions et réponses de Foucault, qui forment une des plus grandes philosophies du XXe siècle, ouvrant un avenir du langage et de la vie.

« Gilles Deleuze a écrit un texte purificateur. Il balaie les bêtises et les miasmes, éclaire comme au laser les points stratégiques. Un texte décisif : il donne à saisir la pensée-Foucault dans sa cohérence totale, et à entrevoir sa plus grande amplitude. Que ce soit pour le soutenir ou le combattre, il ne sera plus possible de lire Foucault sans s’y référer [...]. Il y a, au-delà de leur complicité amicale, tout autre chose : un jeu réciproque de provocation à penser, une façon très inattendue de se répondre, bref, un fort singulier dialogue dont l’histoire de la philosophie, semble-t-il, n’offre pas d’exemple. » (Roger-Pol Droit, Le Monde)

Ce livre est paru en 1986.

GENRE
Non-Fiction
RELEASED
2014
January 2
LANGUAGE
FR
French
LENGTH
144
Pages
PUBLISHER
Minuit
SIZE
545.4
KB

More Books by Gilles Deleuze