• 14,99 €

Publisher Description

La marche de Radetzky est considérée, par la critique, comme le chant du cygne de la Monarchie austro-hongroise. Pourtant, Roth avait écrit à Stefan Zweig : Je sais de quels manquements je me suis rendu coupable dans ce roman en appelant, de manière scandaleuse, l'Histoire au secours de ma composition, cela était miteux et de surcroît mensonger. Dans son agaçante imprécision, la formule exprime une vérité essentielle et indispensable à l'intelligence de l'œuvre. Car Roth n'a cure de l'Empire, et l'histoire de la Monarchie n'est qu'un leurre qui sert de support ou de coulisse à un récit sous-jacent, totalement dissocié de la trame apparente des diverses péripéties, et cellé dans les profondeurs du texte dont il occupe toutes les pages. Fondamentalement, et à l'exclusion de toute autre définition, le roman se présente comme une polémique religieuse d'une extrême violence, paradoxalement écrite par un homme anxieux de ses fins dernières, et indiscutablement animé par la foi. Roth propose une exploration exhaustive des voies du salut, et poursuit une quête lancinante à travers le ciel et l'enfer, tels que les mythologies des peuples ou leurs livres saints les dépeignent. Aucun des protagonistes du drame n'a de vie dans la réalité de ce monde, tous se meuvent en des temps que les millénaires séparent de l'Empire de François-Joseph. Ils ne disposent d'aucune liberté intrinsèque et n'interviennent dans l'action qu'en suivant des impulsions dictées par la rationalité de faits extérieurs à l'intrigue supposée ou des particularités de caractère héritées du personnage qu'ils incarnent. Mais, lorsque les sources du roman ont été mises à jour, et que se dessine la secrète architecture de l'œuvre, le surprenant génie de Joseph Roth se manifeste avec une inégalable grandeur.

GENRE
Professional & Technical
RELEASED
1990
1 January
LANGUAGE
FR
French
LENGTH
320
Pages
PUBLISHER
CNRS Éditions (réédition numérique FeniXX)
SIZE
1.6
MB