• 8,99 €

Publisher Description

« Un bébé, ça n’existe pas ». A sa façon, péremptoire et imagée, D.W. Winnicot, pédiatre et psychanalyste anglais, affirmait, dans les années soixante, la primauté des soins maternels et leur caractère d’absolu nécessité dans les premiers mois de la vie d’un enfant. Les notions d’attachement, d’interaction précoce et les multiples potentialités découvertes chez le nouveau-né ne font que souligner l’importance de ce lien premier, de cette rencontre fondatrice entre un bébé et son environnement maternant. Qu’advienne une séparation et que sera donc la vie de ce bébé, ses réactions, ses aménagements face à cette nouvelle et si particulière expérience ? Comment réagiront aussi les parents à cette séparation ? Et quelles représentations, quelles élaborations sous-tendront les pratiques des équipes, institutions ou familles à qui ces tout-petits sont parfois confiés ? Cet ouvrage – né de la collaboration de pédiatres, puéricultrices, psychologues, psychiatres, psychanalystes, juges, mais aussi de parents et de professionnels qui apportent leurs témoignages – souhaite éclairer cet espace et ce temps des séparations précoces. Comment les recenser, les dire et les penser ? Comment les éviter, les prendre en compte, y remédier ? L’inventaire requis ici convoque des séparations multiples, susceptibles d’être vécues par le bébé et sa famille, accueil en crèche ou halte-garderie, prise en charge en consultation de PMI, hospitalisation précoce, placement en pouponnière ou en institution, par mesure de justice ou en cas de détresse psychosociale. A l’adresse de tous les professionnels de la petite enfance, de la santé et de la justice, pour que, confrontés à ces situations, ils puissent résoudre pour eux-mêmes les multiples questions qui surgissent autour de ce thème et qui nous concernent tous intimement. A l’adresse des parents, pour qu’ils ne vivent pas ces séparations comme des arrachements, des ruptures désorganisantes sur le moment et, parfois, des années après. Pour que tous les bébés séparés ne deviennent pas des enfants en souffrance.

GENRE
Non-Fiction
RELEASED
1996
January 1
LANGUAGE
FR
French
LENGTH
244
Pages
PUBLISHER
La Découverte (réédition numérique FeniXX)
SIZE
995.9
KB

More Books by Collectif