Contre-histoire de la philosophie (Volume 22.1) - Guy Debord, l'autre pensée 68

    • 5,0 • 1 note
    • 20,99 €

    • 20,99 €

Description de l’éditeur

Critique radicale d’un monde capitaliste dont tous les composants mènent à l’aliénation, La Société du spectacle pose la thèse situationniste. Guy Debord reste pour la postérité ce révolutionnaire marxiste qui nous appelle à détruire la culture moderne, à la dépasser et à tout réinventer. Ses slogans, comme le célèbre « Ne travaillez jamais», sont autant de symboles de la révolte de Mai 68. Avec la présentation de Guy Debord et Raoul Vaneigem, Michel Onfray décrypte les revendications libertaires que la jeunesse de Mai 68 a voulu s’approprier. Lola Caul-Futy FRÉMEAUX
« Le spectacle est le mauvais rêve de la société moderne enchaînée, qui n’exprime finalement que son désir de dormir.» « Pour savoir écrire il faut avoir lu, et pour savoir lire il faut savoir vivre : voilà ce que le prolétariat devra apprendre d’une seule opération, dans la lutte révolutionnaire. » Guy DEBORD
« Le bon sens de la société de consommation a porté la vieille expression voir les choses en face à son aboutissement logique : ne plus voir en face de soi que des choses. » Raoul VANEIGEM

GENRE
Essais et sciences humaines
NARRATEUR
MO
Michel Onfray
LANGUE
FR
Français
DURÉE
05:35
h min
SORTIE
2014
1 septembre
ÉDITIONS
Frémeaux & Associés
TAILLE
280,7
Mo

Les utilisateurs ont aussi acheté

2013
2013
2013
2014
2013
2013