De la brieveté de la vie

    • 3,0 • 1 note
    • 13,99 €

    • 13,99 €

Description de l’éditeur

“Que philosopher c’est apprendre à mourir”. Emprunté à Cicéron, ce titre célèbre de l’un des Essais de Michel de Montaigne résume l’enseignement attendu du stoïcisme – l’école philosophique dont Sénèque, homme d’État et écrivain latin (4 av. J.-C. - 65), fut l’un des plus éminents représentants. Pourtant son petit traité De la brièveté de la vie n’a rien de tragique, et s’il nous invite à méditer sur l’imminence de la mort, c’est bien plutôt pour nous apprendre à vivre. Vivre véritablement, c’est-à-dire en philosophe. Jean-Pierre Cassel fait plus ici qu’interpréter le texte : il incarne à proprement parler Sénèque. L’acteur fait siens le souffle et la chair du philosophe et sa seule voix, sereine et ferme, donne à entendre la pratique philosophique stoïcienne dans une interprétation sobre et délicate. Claude Colombini-Frémeaux

GENRE
Essais et sciences humaines
NARRATION
JC
Jean-Pierre Cassel
LANGUE
FR
Français
DURÉE
01:13
h min
SORTIE
2010
8 février
ÉDITIONS
Frémeaux & Associés
TAILLE
63,9
Mo