• 8,49 €

Description de l’éditeur

Dans le désert de cendre de l'Askja, au coeur de l'Islande, le corps d'une jeune femme assassinée reste introuvable.
Près de Reykjavik, des traces de sang et une bouteille de vodka brisée au fond d'un cratère, mais là non plus, pas le moindre cadavre. Et dans les deux cas, des suspects à la mémoire défaillante. Ces crimes rappellent à l'inspecteur Kornelius Jakobson, de la police criminelle de Reykjavik, le fiasco judiciaire et policier qui a secoué l'Islande au milieu des années 70 : deux crimes sans cadavres, sans indices matériels, sans témoins, que des présumés coupables finissent par avouer sans pourtant en avoir le moindre souvenir.
 
Après Heimaey, Ian Manook nous entraîne cette fois au coeur d'une Islande plus brute et plus sauvage, dans les rouages d'une machination politique qui révèle une toute autre facette de cette république exemplaire.

GENRE
Policier et suspense
SORTIE
2019
2 octobre
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
432
Pages
ÉDITEUR
Albin Michel
TAILLE
3.1
Mo

Avis d’utilisateurs

Manika27 ,

haletant

Des scènes de crimes mais pas de cadavres, des témoins qui disparaissent ou n'ont pas toute leur tête, un sniper qui sème la panique dans les lieux touristiques sans jamais ne faire de victimes, voilà à quoi Kornelius est confronté. A celà s'ajoutent : le retour de sa fille après presque20 ans d'absence, la jalousie de sa compagne et les révélations de son père. Beaucoup de choses à gérer et au final aussi beaucoup de choses à emmagasiner pour nos lecteurs.

Eric Chantelauze nous maintient en alerte et il faut bien ça quant à la richesse des événements qui s'enchaînent.

On se s'ennuie pas une seconde avec ce roman, où l'on va rebondissements en machinations, de révélations en découvertes touristiques et légendaires. Les personnages sont un peu caricaturaux mais néanmoins attachants.

J'ai aimé ces grands espaces et apprécié de me retrouver dans des lieux que j'ai eu le plaisir de parcourir.

Plus de livres par Ian Manook