• 4,49 €

Description de l’éditeur

Le droit est un ciment extrêmement puissant des économies et des peuples. C’est aussi un instrument d’influence et de pouvoir. Fort d’un droit prestigieux, autonome, unifié, les 17 États l’Organisation pour l’Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires (OHADA) et leurs acteurs économiques, leurs entrepreneurs, sont renforcés dans le monde globalisé d’aujourd’hui. Ils ne sont plus dépendants des droits d’autres pays ou d’autres continents et sont bien mieux à même de défendre leurs intérêts face à des acteurs économiques d’autres continents, qui, souvent, forts de leur puissance financière, peuvent être tentés d’utiliser le droit à des fins prédatrices.

Les pratiques économiques étant de plus en plus offensives, l'adjonction d'un volet intelligence économique à l'intégration juridique du droit des affaires constitue ou pourrait constituer un progrès sur les plans opérationnel, stratégique et sécuritaire. Harmonisation des droits des affaires et intelligence économique non seulement se complètent, mais surtout poursuivent des objectifs communs : la compétitivité des opérateurs économiques, le développement économique et le développement du territoire.

L’objectif de cet ouvrage est d’amener les opérateurs économiques et les politiques à mieux comprendre l’importance stratégique du droit dans leurs décisions, tout particulièrement du droit des affaires, ce droit des entreprises, des marchands, des commerçants, qui sont à la source même de l’emploi, de la création de richesses, de ressources fiscales et sociales des États. Il se veut accessible au plus grand nombre en désacralisant un droit qui souvent semble trop complexe, trop technique et peu abordable.


Stéphane Mortier est actuellement adjoint à la Section Sécurité Économique et Protection des Entreprises à la Direction Générale de la Gendarmerie Nationale française. Diplômé en sciences politiques, en sociologie et en relations internationales de l’Université libre de Bruxelles (ULB), en management stratégique et intelligence économique de l’École de Guerre Économique, il prépare un doctorat en gestion à Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Il est par ailleurs représentant des sections étrangères de l’Union des Anciens Étudiants de l’ULB et en préside la section française (UAEF). Dans ce cadre, il développe des projets de coopération en Afrique, dont la création d’un Executive Master en droit international des affaires et OHADA de l’ULB, décentralisé à l’Université de Lubumbashi (Haut-Katanga – République Démocratique du Congo). Il occupe également la fonction de responsable du Pôle intelligence économique et stratégique de la Fédération Française de Psycho-Criminalistique.

GENRE
Professionnel et technique
SORTIE
2017
24 mars
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
40
Pages
ÉDITIONS
Uppr Editions
TAILLE
1,9
Mo

Avis d’utilisateurs

M_MOEZ ,

Excellent ouvrage sur le droit OHADA

Le droit OHADA est dépeint en quelques pages, à juste titre, comme un outil au service de l'entreprise, du développement économique de l'Afrique et de sa Place future dans le monde. Une lecture indispensable, sans conteste!