• 9,99 €

Description de l’éditeur

Il y avait un temps où l'on savait écrire, et surtout où l'on savait créer le plus miraculeux des matériaux : le papier. Cependant, le secret de sa fabrication s’est depuis longtemps perdu. Désormais, des centaines de Musiciens parcourent les Terres Hautes, indifférents aux limites des domaines et des fiefs, pour récolter des histoires.
Bertram le Baladin, célèbre musicien de la Guilde, a perdu son luth – ou plutôt, on le lui a dérobé. Bien décidé à le retrouver, il est contraint de s’associer avec une femme, Sans-Nom, témoin du larcin.
C’est ainsi que l’étrange duo part en quête du luth, dans un monde où la magie réside dans toutes les histoires : ragots, chansons ou légendes.

Camille Leboulanger aime la folk américaine, le rock progressif anglais, les cinémas de Steven Seagal et des frères Coen, les promenades au bord de la mer et conduire sa voiture sans âge. Musicien, il a fait partie de plusieurs groupes de metal. Sans surprise, il habite donc en Bretagne.
En 2011, à vingt ans, il publie Enfin la nuit, aux éditions de L’Atalante. Avec Bertram le Baladin, il signe une œuvre de fantasy singulière.

GENRE
SF et fantasy
SORTIE
2017
2 novembre
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
304
Pages
ÉDITEUR
Critic
TAILLE
1.2
Mo

Plus de livres par Camille Leboulanger