• 8,99 €

Description de l’éditeur

Jean-Marc Gancille expose un tableau sans concession de la relation que l’être humain a nouée avec le monde animal, fondée sur la domination et l’exploitation. Commerce d’animaux sauvages, domestication, expériences menées sur des animaux, captivité forcée, chasse et pêche… C’est cette liste des formes qu'adopte l'anthropocentrisme qu'établit l’auteur dans une première partie.Mais il n’en reste pas là : il démontre ensuite à quel point ce carnage est une tragédie pour l’espèce humaine puisqu'elle provoque la destruction des écosystèmes, nie la sensibilité des animaux (désormais avérée scientifiquement) et se révèle être une supercherie de l’industrie agro-alimentaire. Enfin, il dessine un plan d’action pour en finir avec l’anthropocentrisme et propose des méthodes pour mener cette lutte.

Jean-Marc Gancille est le co-fondateur de Darwin à Bordeaux, le plus grand tiers-lieu français dédié aux initiatives locales de transition. Convaincu de l’urgence d’accélérer la résilience des territoires, il poursuit son engagement écologique et social dans « La Suite du Monde » afin d'expérimenter concrètement des projets d'autonomie inspirés du communalisme. Installé à La Réunion, il se consacre désormais à la protection de la faune sauvage dans différentes régions du monde.

GENRE
Essais et sciences humaines
SORTIE
2020
17 septembre
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
192
Pages
ÉDITEUR
Rue de l'échiquier
TAILLE
2.5
Mo

Avis d’utilisateurs

bersound ,

Indispensable

Factuel, concret, réaliste et implacable. À lire absolument pour ouvrir les yeux sur le carnage permanent qui se joue en cachette, et refuser enfin d'y participer.