• 13,99 €

Description de l’éditeur

Savez-vous que Mozart était franc-maçon ? Que Beethoven était fasciné par Bonaparte ? Que François-Joseph Gossec a mis en musique la Révolution française ? Que Strauss s’accommoda des nazis et que Chostakovitch résista à Staline ?
Face au pouvoir, la plupart des musiciens se sont engagés et ont choisi d’entretenir avec les puissants des rapports d’admiration, de séduction ou d’opposition… Certains ont été les porte-voix de régimes politiques, comme Richard Strauss tiraillé sous le IIIe Reich entre son soutien à Hitler et le désir de conserver son indépendance musicale. Au contraire, Claude Debussy, ne pouvant être appelé sous les drapeaux en août 1914, est parti en guerre contre la musique allemande avec la volonté d’écrire la musique la plus « française » qui soit. En Union soviétique, dès le milieu des années 1930, Chostakovitch voit, lui, planer au-dessus de son épaule l’ombre de Staline, mais décide de ne pas céder.
De Lully courtisan du Roi-Soleil à Verdi chantre de l’unité italienne, d’Hector Berlioz partisan des Trois Glorieuses à Mikis Theodorakis affrontant la dictature des colonels, Laure Dautriche nous invite à suivre le parcours singulier de treize génies pris dans les tourments de l’Histoire. Plongée dans les révolutions, les guerres ou les dictatures, leur musique a toujours fini par triompher.

GENRE
Histoire
SORTIE
2019
16 mai
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
256
Pages
ÉDITEUR
Tallandier
TAILLE
1.3
Mo