• 4,99 €

Description de l’éditeur

L’université de Paris-Sud, la plus grande sur le territoire français, ne compte pas moins de 260 000 m2 consacrés à la recherche. Cet essai revient sur l’historique du Laboratoire de l’accélérateur linéaire situé sur ce campus, en détaillant le parcours de tous les grands hommes qui l’ont dirigé et dans lequel chacun y a apporté sa patte personnelle, sous forme de contribution particulière, ou en insufflant une impulsion nouvelle. Le fondateur est Yves Rocard (le père de Michel, futur Premier ministre), brillant scientifique et résistant durant la Seconde Guerre mondiale. Il va encourager en 1955 la construction de ce Laboratoire à Orsay. Puis, à sa demande, c’est Hans Halban qui va lui succéder, ayant lui-même travaillé avec l’équipe de Frédéric Joliot-Curie avant la guerre. En 1961, un nouveau directeur est nommé : André Blanc Lapierre. Celui-ci a fondé l’Institut de physique nucléaire à Alger qu’il dirigera durant cinq ans. C’est lui notamment qui est à l’origine d’une collaboration particulièrement fructueuse avec l’Italie puis qui rapprochera son équipe de celle d’André Lagarrigue, lequel le remplacera en 1964.

Les photos de couverture montrent Ada : anneau d’accumulation et ACO : anneau de collisions d’Orsay.

GENRE
Informatique et Internet
SORTIE
2018
17 janvier
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
66
Pages
ÉDITEUR
Editions Edilivre
TAILLE
2.9
Mo

Plus de livres par André Damany