• 6,49 €

Description de l’éditeur

« Il n’y a pas d’école pour les écrivains, ni de concours d’entrée. Ou plutôt il y en a un, la VIE. En principe tout le monde en a une... mais la plupart des êtres ne s’en aperçoivent pas. Ni de la leur ni de celle des autres. Ils n’ont pas le temps, ils ont autre chose à faire, ils passent leur existence à gagner leur vie. À moins qu’ils n’attendent, sans beaucoup d’espoir, de gagner leur vie pour pouvoir commencer à exister [...]. Mon ami Provane n’a jamais oublié de vivre. » Ainsi, Yvan Audouard commence-t-il sa préface. En connaisseur. Car il le sait bien lui, l’infatigable conteur de la Provence, combien il faut savoir écouter, rencontrer, comprendre, côtoyer l’autre, pour s’imprégner d’une authenticité que l’on veut retranscrire. Non point pour son plaisir personnel, mais, tout au contraire, pour participer de la survivance d’une culture. Dans son ouvrage, René Provane saute allègrement de « la légende des cloches de Pâques » à celle du « poisson d’avril », d’un « mirage arlésien » à un « loto miraculeux », en passant par « Moussu lou Conse » ou « la libellule de Bédoin ». Ainsi, si vous aimez la Provence dans toutes ses diversités, tout comme Yvan Audouard vous pourrez conclure : « J’ai voulu être le premier de tes lecteurs à te remercier publiquement de nous les faire partager. »

GENRE
Romans et littérature
SORTIE
1998
1 janvier
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
177
Pages
ÉDITEUR
FeniXX réédition numérique
TAILLE
931.7
Ko