• 7,99 €

Description de l’éditeur

Yaël ne vit que pour son travail. Brillante interprète pour une agence de renom, elle enchaîne les réunions et les dîners d'affaires sans jamais se laisser le temps de respirer. Les vacances, très peu pour elle, l'adrénaline est son moteur. Juchée sur ses éternels escarpins, elle est crainte de ses collègues, et ne voit quasiment jamais sa famille et ses amis qui s'inquiètent de son attitude. Peu lui importe les reproches qu'on lui adresse, elle a simplement l'impression d'avoir fait un autre choix, animée d'une volonté farouche de réussir.


Mais le monde qu'elle s'est créé pourrait vaciller face aux fantômes du passé.

GENRE
Romans et littérature
SORTIE
2016
14 avril
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
268
Pages
ÉDITEUR
Michel Lafon
TAILLE
1.5
Mo

Avis d’utilisateurs

Mmmmm22444 ,

Dsl je suis attendue

Un peu en dessous de ses autres livres
Mais reste très agréable à lire
Je conseille

flore25 ,

Déçue

Comme bien souvent dans ses premiers livres l’auteur ne va pas au bout des choses on tourne au tour du sujet mais finalement .... on oublie de réponde aux questions.
Elle sait écrire pas de doute mais la fin de ses livres est souvent bâclée raté c est le cas sur ce livre, tout ça pour ça ! On y croit pas !
J avais vraiment aimé ses deux premiers ( qui ne font qu un en réalité) les deux suivant beaucoup moins quel ennui et ses fins de livre toujours bâclé c est pénible!

Edgar 66 ,

Désolée je suis attendue.

J'ai adoré tous les romans de cet auteur mais celui- ci est beaucoup moins crédible. Certains éléments sont trop répétitifs et trop peu subtils ( l'histoire de Marc et son abuelo ... sa montre, la bande de copains bienveillante, Yaël son burn out au travail, son boss trop agaçant et ses stilettos en boucle ...). Malgré tout, le lecteur a toujours envie d'aller jusqu'au bout pour connaître le dénouement, dommage que l'on en profite si peu. Persuadée que cet auteur peut passer à un autre niveau de langue avec une écriture plus riche et des personnages plus nuancés et plus denses sans quoi le lecteur risque de se lasser de ces lieux communs.

Plus de livres par Agnès Martin-Lugand