• 6,99 €

Description de l’éditeur

« Lorsque j'ai reçu votre première lettre, chère amie, je vous ai répondu immédiatement. Avoir de vos nouvelles plus de trente ans après m'a procuré une telle émotion que ma réaction ne pouvait être qu'un cri instantané.
Votre deuxième lettre, que j'ai sous les yeux, je l'ai gardée longtemps avec moi, c'est seulement aujourd'hui que je tente de vous donner une réponse. La raison de ce retard, vous l'avez sans doute devinée, puisque votre missive contient une singulière requête : "Parlez-moi de l'âme"...
Votre phrase : "Sur le tard, je me découvre une âme", je crois l'avoir dite à maintes reprises moi-même. Mais je l'avais aussitôt étouffée en moi, de peur de paraître ridicule. Tout au plus, dans quelques-uns de mes textes et poèmes, j'avais osé user de ce vocable désuet, ce qui surement vous a autorisée à m'interpeller. Sous votre injonction, je comprends que le temps m'est venu de relever le défi... »

GENRE
Religion et spiritualité
SORTIE
2016
3 novembre
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
162
Pages
ÉDITEUR
Albin Michel
TAILLE
641.7
Ko

Avis d’utilisateurs

solariane ,

Magnifique de subtilité

François Cheng nous livre un texte d’une rare intelligence et remet au centre l’âme, trop souvent oubliée par notre époque et le diptyque corps-esprit

« À la fin, il reste l’âme. En chaque être, le corps peut connaître la déchéance et l’esprit la déficience. Demeure cette entité irréductible, palpitant là depuis toujours, qui est la marque de son unicité.»

Manika27 ,

des lettres qu’on airmerait recevoir

En 7 lettres, François Cheng nous décrit ce que pourrait être l'âme, celle que l'on connait au fond de soi, que l'on découvre avec l'âge mais que l'on a bien du mal à définir.

7 façons de la décrire selon les courants spirituels, la psychologie, les cultures, le ressenti... A travers des souvenirs ou des références philosophiques, on se laisse porter par la voix de Diner Sandre qui porte magnifiquement ce texte.

La langue est belle, précise, fine et intelligente. On rêverait tous d'être pour cette "chère Amie" à qui Monsieur François Cheng écrit.

Pedroauguste ,

De l'Ame

Ce livre de François Cheng est très beau et poignant.
Difficile au début, mais vraiment il nous entraîne à une certaine hauteur qui nous sort de notre existence quotidienne.

Plus de livres par François Cheng