• 9,99 €

Description de l’éditeur

De l’ethnologie à la préhistoire, ce titre évoque à bien des égards les recherches de l’anthropologue Alain Testart. Porteur d’un projet général sur les sociétés, Testart a jeté de nombreuses passerelles entre l’anthropologie, l’archéologie et l’histoire. Décédé en 2013, il a laissé une œuvre considérable : partant d’un travail anthropologique relativement classique, basé sur l’ethnographie australienne, il a abordé au fur et à mesure de ses publications des thématiques ayant trait à un grand nombre de sociétés tout en renouvelant la réflexion anthropologique dans les domaines de l’économie, du politique, du juridique et du religieux. Ce livre est un hommage à l’auteur et fait suite à un colloque organisé les 24 et 25 novembre 2016 au siège du CNRS. Cet ouvrage reflète son dialogue interdisciplinaire et témoigne des pistes inédites qu’il a contribué à lancer telles que l’apparition de l’agriculture et du stockage avant le Néolithique, la question des chasseurs-cueilleurs d’hier et d’aujourd’hui, ainsi que la pratique funéraire des « morts d’accompagnement » attestée de la préhistoire jusqu’à la fin du XIXe. Des contributions traitent de l’interprétation du culte des déesses-mères au Néolithique, de l’art pariétal du Paléolithique ou encore du statut des dépôts rencontrés dans les cours d’eau à l’âge du Bronze. Ce livre illustre également la longue expérience méthodologique d’Alain Testart en anthropologie sur plusieurs questions: l’esclavage, la genèse des inégalités et la naissance de l’Etat, la violence, et plus largement la classification des sociétés.

GENRE
Essais et sciences humaines
SORTIE
2018
25 avril
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
192
Pages
ÉDITIONS
L'Herne
TAILLE
3,9
Mo