• 9,99 €

Description de l’éditeur

Cette saga familiale voit le jour dans l’Indochine coloniale.
Après le coup de force japonais, en mars 1945, et la fin de la deuxième guerre mondiale vient l’insurrection Viet Minh du 19 décembre 1946 qui marque le début de la guerre d’Indochine.
Dans cette terre lointaine, mêlée de beauté, de guerre et de souffrance, naît une belle histoire d’amour, entre un militaire français et une jeune Vietnamienne. Leur chemin se poursuit à partir de 1956 dans le Périgord où la famille, ayant réussi à fuir Hanoi, se trouve unie et où les enfants grandissent sereinement.
Ce récit trouve ses racines dans ce que l’on nommait autrefois le Tonkin et nous emporte sur l’aile de la mémoire en un hommage ému aux parents-courage et à la terre d’accueil qui sut donner forme aux rêves. Il retrace une histoire peu ordinaire dans la grande Histoire et parlera à tous ceux qui ont dû traverser des épreuves, avec parfois des choix de vie douloureux.
Au-delà de sa valeur de témoignage, « De l’Indochine au Périgord » se veut être aussi un message d’espoir pour tous ceux qui, partagés entre deux cultures et amenés à faire face à l’adversité, peuvent néanmoins réussir à construire une vie heureuse en respectant des valeurs humaines, inculquées avec affection et bienveillance.

Ingénieur de l’aviation civile (ENAC), Georges Lachenaud est entré en 1975 à la compagnie aérienne UTA où il a été directeur de l’escale de Paris-Roissy. En 1991, il devient directeur des escales internationales d’Air France avant de rejoindre la délégation générale aux achats d’Air France-KLM. Depuis 2020, Il est membre du Conseil d’administration de Logiq-Group et délégué aux affaires aéroportuaires du Syndicat des compagnies aériennes autonomes (SCARA).

GENRE
Biographies et mémoires
SORTIE
2021
8 janvier
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
192
Pages
ÉDITEUR
Editions du Panthéon
TAILLE
1.3
Mo