• 2,49 €

Description de l’éditeur

« La pensée de la cessation de notre existence [...] doit raisonnablement aussi peu nous attrister que la pensée que nous n'aurions jamais existé. [...] Il faut envisager la vie comme une sévère leçon qui nous est infligée. »

Confronté au néant de la vie qui mène inéluctablement à la mort, Arthur Schopenhauer, dont la philosophie est en grande partie un effort pour sortir de l'idéalisme, s'inter­roge sur ce primat de la Volonté, ce régime d'instincts, de pulsions et de désirs aveugles, qui nous pousse, malgré tout, à vouloir vivre.

GENRE
Essais et sciences humaines
SORTIE
2004
19 mai
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
80
Pages
ÉDITIONS
Fayard/Mille et une nuits
TAILLE
238,2
Ko

Plus de livres par Arthur Schopenhauer