Description de l’éditeur

Depuis 50 ans, des recherches sont menées au sein de la Haute école de travail social de Genève. Existe-t-il une spécificité de la recherche en travail social ? Comment se déploie-t-elle de la genèse à la transmission ? Enquêter, former, publier au cœur de la cité offre une multiplicité de réponses qui s’organisent autour de deux axes ; le premier axe touche au lien que la recherche en travail social entretient avec son environnement, le deuxième à son insertion dans la formation supérieure. À partir du lien entre enquête et contexte social, l’ouvrage propose une image des rapports spécifiques développés entre équipes de recherche et actrices et acteurs de la cité, qu’il s’agisse des mandants publics ou privés, du public intéressé, des professionnelles du travail social, des politiciennes, élues ou des étudiantes. L’ouvrage permet ensuite de se pencher plus précisément sur les modes de transmission des connaissances développées pour et avec les étudiantes (qu’il s’agisse de la formation de base, du master ou de la formation continue), voire sur la genèse de nouvelles problématiques depuis la formation. À travers cette dizaine de contributions, ce sont les enjeux qui animent la recherche en travail social qui sont mis en discussion et qui interrogent les notions de partenariat et de destinataire de l’enquête, pour aboutir à une réflexion autour des apports du travail social lui-même à la démarche de recherche et à la production de connaissance.

GENRE
Essais et sciences humaines
SORTIE
2019
18 février
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
256
Pages
ÉDITEUR
Éditions ies
TAILLE
4.6
Mo

Plus de livres par Laurence Ossipow, Eva Nada, Stéphanie Fretz & Monica Battaglini