• 15,99 €

Description de l’éditeur

La seule biographie autorisée !
Un événement littéraire et cinématographique.

Le 21 juillet 1969, 600 millions de personnes à travers le monde retiennent leur souffle quand elles entendent Neil Armstrong prononcer ces mots désormais éternels : " C'est un petit pas pour l'homme, mais un bond de géant pour l'humanité. " Les images floues en noir et blanc de l'astronaute sautillant sur la surface lunaire, ou encore piquant sur le sol sablonneux le fameux drapeau américain viennent d'entrer dans l'Histoire.


Comment, alors même que les États-Unis sont en pleine course spatiale contre l'URSS, cet ingénieur comme les autres se retrouve-t-il dans le programme Apollo 11 ? Comment se préparer à une mission aussi dangereuse, pour la grandeur d'un pays ? Quelle vie possible après, quand on a touché les étoiles ?


Des années plus tard, ce héros très discret a accepté de lever le mystère en se confiant à l'historien James Hansen. Fort de cinquante heures d'interviews exclusives, d'un accès privilégié aux documents privés et aux récits familiaux, et de plusieurs années de recherche, Hansen nous livre un témoignage complet de la vie publique, privée et secrète de l'astronaute qui a changé à jamais le cours de l'Histoire.

GENRE
Science et nature
SORTIE
2018
11 octobre
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
494
Pages
ÉDITEUR
Michel Lafon
TAILLE
2.4
Mo

Avis d’utilisateurs

Alex3110 ,

De nombreuses erreurs

Excellent livre mais une version contenant un nombres difficilement inacceptable d’erreurs de type:
Temps de vol record de 12 heures 28 minutes 7 secondes alors que la réalité était de 12 minutes 28 secondes et 7 dixièmes.

« 3 pilotes de la NAVY et John Glen de la Marine » au lieu du « corps de Marines »

Rencontre de l’équipage des astronautes d’apollon 11 en Angleterre en 1960 au lieu de 1970....

Largage du X15 à l’altitude réglementaire de 4500ft.....alors que la page précédente parle de 45.000ft sur un vol précédent à la page d’avant.

Ect
Ect
Ect

À lire mais aussi à déchiffrer.

Plus de livres par James R. Hansen