• 9,99 €

Description de l’éditeur

Georges Sorel [1847-1922] est un intellectuel, difficile à étiqueter, dont la pensée complexe semble osciller entre le noir de l’anarchie et le rouge de la révolution prolétarienne, entre le noir des chemises que revêtent les partisans de Mussolini et le rouge du syndicalisme révolutionnaire. Sorel n’est ni un intellectuel de Parti, ni un intellectuel d’État, il se veut « un serviteur désintéressé du prolétariat ». L’on peut dire que ce moraliste, ce critique acerbe de la démocratie parlementaire, ce partisan de l’autonomie ouvrière, fut un loyal compagnon de route du mouvement ouvrier. Son influence a été et reste grande auprès des militants et des dirigeants syndicaux, même si aujourd’hui encore, on hésite à le reconnaître. Il ne peut y avoir une réelle compréhension des théories et des pratiques politiques qui. jalonnent notre siècle sans connaissance de l’œuvre de Sorel. Nourri de Proudhon, de Renan, de Bergson et de Marx, il élabore « une théorie » composite et originale dont l’actualité ne fait aucun doute. Il est temps de se la réapproprier. Pierre Andreu balise cet itinéraire varié avec une biographie vivante et bien documentée ; devenue introuvable, il était temps de la rééditer.

GENRE
Histoire
SORTIE
1982
1 janvier
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
328
Pages
ÉDITEUR
(Syros) réédition numérique FeniXX
TAILLE
998.1
Ko

Plus de livres par Pierre Andreu