• 14,99 €

Description de l’éditeur

Une légende contemporaine veut que Hildegarde de Bingen, la célèbre bénédictine qui composa des chants liturgiques, inventa une langue, s'intéressa à la médecine et fut, dit-on, la première naturaliste d'Allemagne, soit née dans un modeste village de Rhénanie-Palatinat.
Reprenant la thèse du professeur Franz Staab, abandonnée à la mort de ce dernier, et affirmant que Hildegarde de Bingen serait née en réalité dans la forteresse Böckelheim, domaine royal occupant une place centrale dans l'histoire germanique, Pascale Fautrier, dont les travaux universitaires portent sur les résonances entre vie intime, politique et religion, opère un véritable renversement qui conduit à une lecture entièrement nouvelle de la sainte et de son oeuvre. Tournant résolument le dos à l'hagiographie, elle replace la théologienne dans son contexte historique et intellectuel - celui du temps long de l'histoire allemande et européenne.
Ce texte remarquable, fruit de plusieurs années de recherches, fait d'Hildegarde de Bingen, élevée par Benoît XVI à la dignité de Docteure de l'Eglise, non plus le chantre d'une néo-spiritualité acculturée, favorisant toutes les confusions, mais l'étendard d'un nouveau syncrétisme savant.

GENRE
Biographies et mémoires
SORTIE
2018
19 septembre
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
352
Pages
ÉDITIONS
Albin Michel
TAILLE
4,3
Mo

Plus de livres par Pascale Fautrier

2021
2019
2018
2014