• 13,99 €

Description de l’éditeur

Figure majeure, après Saussure, de la linguistique structurale, Louis Hjemslev (1899-1965) fut à l'origine du Cercle de Copenhague qui, au début des années trente, tint un rôle éminent sur la scène internationale, en particulier par les controverses qui l'opposèrent au Cercle de Prague, mené par Jakobson et Troubetzkoy.
Pourtant, la glossématique créée par Hjemslev ne fit guère école, et si son œuvre continue d'être étudiée, c'est surtout en vertu des propositions théoriques qui débordent du strict cadre de la linguistique. De fait, dans ses Prolégomènes à une théorie du langage, Hjemslev présente une théorie de la connaissance qui continue d'intéresser sémioticiens et philosophes, ainsi que tous ceux qui, dans les sciences humaines, veulent poursuivre des interrogations épistémologiques. Cette théorie défend une conception relativiste du savoir en s'appuyant sur deux concepts originaux: la métasémiotique et la sémiotique connotative, concepts dont ce livre propose une ample présentation.

GENRE
Essais et sciences humaines
SORTIE
2018
16 janvier
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
224
Pages
ÉDITEUR
Les Belles Lettres
TAILLE
2.6
Mo