• 0,99 €

Description de l’éditeur

Seulement 10% des viols sont reportés par les victimes. Les souffrances ne sont pas toujours visibles, directes. Bien souvent elles s'imposent sournoisement dans l'esprit et pourrissent la vie des victimes, mais aussi de leur entourage.  Cette histoire poignante de résilience lance un message d'espoir. 

Si vous avez aimé "Les chose humaines" de Karine Tuil, lisez ce livre.

"J'ai adoré ce livre. Très bien écrit et les personnages sont vraiment attachants. J'attends la suite avec impatience..."

"Enfin un livre écrit par un homme j'ai adoré, dévoré en même pas 2 jours."

Drame et romance se mélangent dans cette histoire poignante de résilience et d'espoir.

Voilà huit ans qu'Emily, une jeune londonienne, a subi un viol. Voilà huit ans qu'elle ne croit plus en l'amour ni aux sentiments. Voilà huit ans qu'elle n'accepte plus qu'aucun homme ne la touche et qu'elle est revenue habiter chez ses parents, parce qu'elle a peur de vivre seule avec son « monstre intérieur ». Cette situation désole sa mère qui, si elle comprend les souffrances de sa fille, lui reproche de ne faire aucun effort pour chercher un mari et fonder une famille, comme toutes les femmes de son âge.

À l'issue d'une dispute supplémentaire, et encouragée par sa meilleur amie, Sarah, Emily décide de quitter le domicile parental pour louer un appartement et tenter une nouvelle fois de voler de ses propres ailes. Mais à peine a-t-elle emménagé qu'elle se heurte violemment à son voisin de palier, Matt, agressif et inquiétant. Peu après, elle rencontre Olivier, un homme doux et charmant, qui parvient peu à peu à réveiller en elle des émotions qu'elle pensait ne plus jamais éprouver.

Cependant, les choses peuvent-elles être aussi simples ? Et les apparences ne sont-elles pas souvent trompeuses ? Tiraillée entre les deux hommes, Emily peine à trouver ses réponses et à reconstruire son cœur blessé.

GENRE
Romance
SORTIE
2017
27 octobre
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
311
Pages
ÉDITEUR
Dux Publishing
TAILLE
1
Mo

Avis d’utilisateurs

Maryse56 ,

Parce que la vie est ainsi

On se prends dans l’histoire et on imagine chacun une suite ..