• 9,99 €

Description de l’éditeur

Cet autoportrait de l’artiste qui couvre une période d’une cinquantaine d’années, entre 1957 et 2009, est constitué d’entretiens, de lettres personnelles et de déclarations publiques.


Quand on sort dans la rue après avoir vu des films de Breer, tout a l’air différent, comme si on voyait tout à travers le prisme de l’artiste, qui nous donne à ressentir une autre notion du temps et d’autres types de rapports. Pensez à l’équilibre entre l’abstrait et le figuratif… à la manière dont les objets et les images se métamorphosent, se brisent, se dilatent, se dégonflent… à la manière dont les formes refluent du chaos pour s’y laisser à nouveau submerger. La vie quotidienne, quoi !

Amy Taubin, 

Soho Weekly News, 1980


Il est intéressant de remarquer que dans un dictionnaire, les illustrations sont arbitraires et illogiques. Mais personne ne se plaint de cette absence de logique. On trouvera ainsi l’image d’une célébrité à côté de celle d’un canard, parce que les deux commencent par la lettre C. 

J’imagine que c’est un éditeur qui fait ces choix, qui sont sans rapport avec un quelconque sens visuel. Ce qui compte c’est l’alphabet, aller de A à Z, selon un ordre qui est tout aussi arbitraire.  

Les dictionnaires sont pris très au sérieux. J’imagine que les gens ne voient pas cet arbitraire comme une forme d’anarchie, pourtant c’est le cas.

Robert Breer, 2006


Cette édition numérique est interactive, elle invite le lecteur à passer librement du visionnement de vidéos et d’images – certains films de Robert Breer y sont inclus dans leur intégralité – à la lecture des textes.

L’ouvrage est également disponible en version papier, disponible à la vente sur le site de Light Cone (www.lightcone.org).

Le livre et l'e-Book sont disponibles en français et en anglais.

GENRE
Arts et spectacles
SORTIE
2019
9 mars
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
173
Pages
ÉDITEUR
Light Cone Editions
TAILLE
942.3
Mo

Plus de livres par Light Cone Editions & Robert Breer