• 9,99 €

Description de l’éditeur

Paris, 1943, les persécutions contre les juifs et les rafles s’intensifient. Les parents de l’auteur décident d’envoyer trois de leurs enfants en « vacances », loin de la capitale, pour les protéger. La séparation sera définitive, Raymonde, 3 ans, sa mère et son père sont arrêtés et déportés. Ils ne reviendront pas.
L’auteur a échappé à la mort mais pas au fardeau du souvenir. À ses petits-enfants, qui le pressaient de questions sur cette période, il peut enfin dévoiler ces deux années de clandestinité, à Baule, dans le Loiret, loin des siens. Il dit aussi, avec une pudeur infinie, la douleur toujours brûlante de l’arrachement à ses parents et à sa petite sœur.

Jacques Isidore Lévy s’est consacré durant 20 ans à transmettre la mémoire de la Shoah.
C’est afin de conserver le souvenir des enfants cachés, souvent devenus orphelins après la guerre, et celui de leurs parents, déportés et assassinés, qu’il a milité dans plusieurs associations et rédigé ce témoignage.

GENRE
Biographies et mémoires
SORTIE
2020
17 janvier
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
168
Pages
ÉDITEUR
Editions du Panthéon
TAILLE
3
Mo