• 14,99 €

Description de l’éditeur

Les plus belles histoires d'amour ne meurent jamais.

Les plus belles histoires d'amour ne meurent jamais.


Elles continuent de vivre dans nos souvenirs et les coïncidences cruelles que notre esprit invente.

Mais quand, pour Nathy, ces coïncidences deviennent trop nombreuses, doit-elle croire qu'il n'y a pas de hasard, seulement des rendez-vous ?

Qui s'évertue à lui faire revivre cette parenthèse passionnelle qui a failli balayer sa vie ?

Quand passé et présent se répètent au point de défier toute explication rationnelle, Nathy doit-elle admettre qu'on peut remonter le temps ?



En quatre escales, Montréal, San Diego, Barcelone et Jakarta, dans un jeu de miroirs entre 1999 et 2019, J'ai dû rêver trop fort déploie une partition virtuose, mêlant passion et suspense, au plus près des cœurs qui battent trop fort.

GENRE
Policier et suspense
SORTIE
2019
28 février
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
390
Pages
ÉDITEUR
Presses de la Cité
TAILLE
6.5
Mo

Avis d’utilisateurs

Glopglopgege ,

Un bon suspense !

Comme toujours une belle construction, une vraisemblance psychologique un peu limite...quelques effets un peu gros, mais on est embarqué et on veut savoir où on va, la vivacité de l’écriture et le rythme sont là, j’ai marché jusqu’à la fin, .... et même j’ai couru ! Bien joué Mr Bussi !

fabydenoumea ,

Ennui

Quel dommage, une nouvelle de 30 pages eut suffit, le lecteur peut comprendre qu'il peut être compliqué de se réinventer pour un auteur, mais tout attachant que Monsieur Bussi et ses premier ouvrages soient là ce n'est plus possible, c'est devenu du Levi/Musso (une machine à cash uniquement donc) .... bye

cogneur42 ,

Magnifique

Un livre magnifique avec une histoire d amour à lire et relire

Plus de livres par Michel Bussi