• 6,99 €

Description de l’éditeur

A la veille d'échéances électorales décisives pour le pays, des clés intellectuelles et historiques indispensables pour comprendre les origines et les termes de l'affrontement gauche/droite, par un spécialiste renommé.



Les Français ont inventé la gauche et la droite en 1789. Les deux termes ont fini par s'imposer au long du XIXe siècle, pour devenir aujourd'hui l'expression symbolique et opérationnelle de nos antagonismes politiques. Cependant, face à la gauche, elle-même plurielle, la droite ne garde le singulier de sa désignation que par habitude : elle est diverse et souvent contradictoire dans ses composantes.
Dans cet essai historique, Michel Winock retrace le développement de ces droites depuis leurs origines, s'attachant surtout à montrer que la droite n'est pas une essence, mais le produit évolutif des combats et des passions françaises. Reprenant le schéma classique des trois droites élaboré par René Rémond – légitimiste, orléaniste et bonapartiste –, il insiste sur la formation d'une quatrième droite, nationaliste et populiste, inassimilable aux trois autres.
Aujourd'hui, au terme du premier mandat présidentiel de Nicolas Sarkozy, la droite, tributaire des crises et des bouleversements mondiaux, est affrontée à la question de son identité, avec la même prégnance que la gauche elle-même.


Michel Winock, professeur émérite des Universités à Sciences-Po, a publié notamment, dans la même collection, La gauche en France et Le XXe siècle idéologique et politique.

GENRE
Histoire
SORTIE
2017
12 octobre
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
213
Pages
ÉDITEUR
Tempus Perrin
TAILLE
939.8
Ko

Plus de livres par Michel Winock