La guerre civile en France La guerre civile en France

La guerre civile en France

    • 2,49 €
    • 2,49 €

Description de l’éditeur

Ce texte est un pamphlet écrit « à chaud », en mai 1871, au moment de la « Semaine sanglante », qui vit l’écrasement final de la Commune et l’exécution massive des insurgés. Karl Marx est, à la fois, enthousiaste devant la révolte des Communards contre les Versaillais et prudent, pour ne pas dire, circonspect. Il qualifie l’insurrection de « folie désespérée ». Car, si les Parisiens ont témoigné d’initiatives remarquables et de sacrifices héroïques, ils se sont aussi coupés de la Province et des campagnes. Faute de levée en masse, la Commune insurrectionnelle était condamnée à ne pas durer. La révolution prolétarienne ne pouvait avoir lieu. Faute aussi de leader politique, capable de voir plus loin que les seules barricades. Des analyses, que contesteront bien des penseurs anarchistes, mettront au coeur de toute contestation de l’ordre, l’initiative de petits groupes déterminés, en marge des organisations ouvrières centralisées et hiérarchisées. La Commune de Paris n’était pas socialiste, dira-t-il, et ne pouvait l’être.

GENRE
Politique et actualité
SORTIE
2016
30 novembre
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
128
Pages
ÉDITIONS
L'Herne
TAILLE
409,3
Ko

Plus de livres par Karl Marx

Manifeste du Parti Communiste Manifeste du Parti Communiste
2015
The Communist Manifesto The Communist Manifesto
1848
Sur la question juive Sur la question juive
2018
Le Capital Le Capital
2012
Le Capital Le Capital
2012
Manifeste du parti communiste Manifeste du parti communiste
2013