• 13,99 €

Description de l’éditeur

La très belle responsabilité d’être chef exige de se connaître et de travailler sur soi-même. Le Président de la République songe à réformer l’ENA sur le modèle de l’École de guerre. Une formation d’un an accueillant sur concours les officiers interarmées qui deviendront les militaires chefs de demain. L’art du commandement développé au sein de l’école ne doit rien à Sun Tzu mais beaucoup au maréchal Foch qui en dégagé trois principes : liberté d’action, concentration des efforts et économie des forces. Il vaut pour l’armée comme pour l’entreprise. Le commandement pour Loïc Finaz est une affaire collective. Dans la Marine, la forme la plus aboutie de la discipline est l’initiative au combat, pas toujours valorisée dans les entreprises, même les plus modernes. Il appartient au leader de développer l’esprit d’équipage et de faire des choix avant de les faire appliquer. À condition d’avoir au préalable développé les qualités nécessaires à sa mission.

GENRE
Politique et actualité
SORTIE
2020
3 juin
LANGUE
FR
Français
LONGUEUR
225
Pages
ÉDITEUR
Éditions des Équateurs
TAILLE
10.1
Mo

Plus de livres par Loïc Finaz